Surf - Filmographie : Charly Quivront

Quand le chat n'est pas là, les souris dansent.

- @oceansurfreport -

Cette période de confinement était l'occasion idéale de se replonger dans la filmographie des surfeurs internationaux, et c'est toujours le cas. Trop souvent tombées dans l'oubli, certaines de leurs réalisations méritent d'être découvertes, regardées encore et encore, malgré le temps qui passe.

De la compétition au free-surf, il n'y a qu'un pas. Lors de la saison 2019, Charly Quivront a participé à pas moins de 14 compétitions du circuit Qualifying Series, l'antichambre de l'élite, et dans huit pays différents. Israël, Australie, Chine, France, Portugal, Hawaï...

Alors quand il dispose d'un peu de temps libre, celui qu'on surnomme "The Cat" en profite pour chasser les swells et poser sa patte sur de jolis clips. Au fil des années, le Royannais s'est imposé comme une référence nationale, que ce soit en s'illustrant avec un lycra sur le dos, en chopant les bombes lors des sessions landaises ou en fracassant méthodiquement des spots du monde entier.

Et en collaborant avec quelques talentueux filmmakers comme Alex Lesbats, Andy Benetrix ou Alessio Saraifoger, Charly a signé de belles réalisations, dont voici une liste non-exhaustive.

Three Day Bender - Hossegor - (2020)


Cela a déjà été dit maintes et maintes fois mais on ne le répétera jamais assez : le Sud-Ouest de la France a connu un hiver hallucinant. Si le début de la saison s'est révélé plus difficile que prévu, avec de nombreuses tempêtes qui ont mis à mal le littoral landais, la seconde partie s'est montrée sous ses plus beaux atours. Et les bancs de sable ont prouvé leur capacité à se renouveler malgré les épisodes d'intempéries notables. Charly était bien décidé à en profiter.

"Three Day Bender" a été tourné sur trois jours à la Gravière, le spot qui a fait la renommée d'Hossegor

Réalisation : Andy Benetrix avec Julien Turpaud et Michael Darrigade

Eclosion - Monde - (2020)


Depuis les Caraïbes, le surfeur originaire de Royan a sauté dans un avion en direction de Bali pour bénéficier du potentiel des wedges de Canggu. Puis il s'est dirigé au nord de l'archipel indonésien, où il a déniché un terrain de jeu idéal pour se caler dans les monstrueuses cavernes de Nias.

Et que dire de la part' à la Barbade, où un swell qui a longé les côtes de New-York avant de descendre vers la Floride, a frappé frontalement la côte nord de ce micro-État insulaire situé en mer des Caraïbes...

Toutes ces strike-missions sont à retrouver dans "Eclosion", un film à la sauce Volcom réalisé par Alessio Saraifoger, qui parvient à condenser en dix minutes le meilleur de l'année 2019 du surfeur qui avait alors 24 ans.

Réalisation : Alessio Saraifoger

Lovely France - Landes - (2018)

C'est bien loin de la frénésie suscitée par le Quiksilver Pro France 2019 que Charly a trouvé un petit coin de paradis éphémère. Alors que tous les regards étaient braqués sur la fantastique épopée de Jérémy Florès à la Gravière, le Royannais est allé voir un peu plus loin que les bancs de sable surchargés d'Hossegor, trois jours durant. Et ce qu'il a trouvé valait largement le coup de se perdre un peu le long de la côte landaise et basque.

Ainsi, une question subsiste : les beachbreaks français sont-ils les meilleurs du monde ? Les débats sont ouverts.

Réalisation : Alessio Saraifoger

Inside The Bowl - Barbade - (2018)


En mars 2018, Charly, appelé par son ami William Alliotti, est allé choper la plus belle houle de la décennie à la Barbade. Point de chute ?

Soup Bowl : un spot mythique et incontournable des Caraïbes. Il abrite une droite puissante qui casse sur une dalle plate et offre un mur parfait à manoeuvrer par petite houle. Mais il forme surtout une belle caverne par plus grosse houle, et c'est dans ces conditions que Charly est allé scorer l'une des sessions les plus mémorables de Soup Bowl.

"Je me souviens être au line up seulement avec Willy... Tube après tube, seuls à l'eau pendant 45 minutes, alors que tout le monde nous regardaient sur la plage. C'était un super feeling, et un moment dont je me souviendrai toujours! Cette session fait partie d'une des meilleures que j'ai pu vivre, et de loin la meilleure à Soup Bowl", confie Charly.

Réalisation : Alessio Saraifoger et Manuel Claudeville-Morell

This Week - Capbreton - (2018)


En 2018, Julien Turpaud revenait derrière la caméra pour ce court-métrage intitulé "This Week" : une semaine de surf dans les Landes passée aux côtés Charly Quivront un peu plus tôt cette année. On y retrouve bien sur le style bien particulier du réalisateur français mais aussi les aptitudes technique du rider Volcom : un bon combo !

Réalisation : Julien Turpaud

Wild Africa - Afrique - (2017)

Trois pays pour trois fois plus de plaisir : Charly a embarqué dans une aventure africaine cette année-là, passant de l'Afrique du Sud à la Namibie pour terminer par les spots marocains. Qu'il s'engage dans un tube ou décolle au dessus de la lèvre, Charly n'a jamais autant mérité son surnom "le Chat" puisqu'il retombe toujours sur ses pattes.

Réalisation : Alex Lesbats

Lets Loose - Hawaii - (2017)


Charly est bien rôdé aux hivers sur le North Shore. Depuis plusieurs saisons déjà, il s'installe à la Volcom House pour profiter des swells de fin d'année, trainer avec les membres du team et enregistrer de nouvelles vidéos et photos. En 2017, "The Cat" a rencontré Gabriel Novis, réalisateur brésilien : voici le résultat de leur collaboration avec "Lets Loose in Hawaii".

Réalisation : Gabriel Novis

Chaack - Indonésie - (2017)

Fracassage méthodique de spot en règle en Indonésie pour Charly. C'était en 2017 et devant la caméra d'Alessio Saraifoger. Une nouvelle démonstration du répertoire complet du jeune Royannais, qui montrait notamment son engagement à Nias.

Réalisation : Julien Turpaud

Winter x Trips - Costa-Rica et Hawaii - (2013)


"La Charente-Maritime, d'où Charly est originaire, c'est bien. Les Landes, où il vit maintenant une bonne partie de l'année, c'est encore mieux. Mais dans les deux cas, l'hiver, ça pèle. Alors pour pouvoir surfer en boardshort et continuer à progresser, Charly est parti cet hiver du côté du Costa Rica, mais aussi d'Hawaii, où il a pu découvrir les spots du North Shore. Prochain challenge maintenant : le Bac au mois de juin", écrivait alors Surf Session Magazine.

Voir ou revoir :

Filmographie : Kepa Acero
Filmographie : Vincent Duvignac
Filmographie : Lost in the Swell
Filmographie : Arthur Bourbon
Filmographie : Ian Fontaine
Filmographie : Léa Brassy
Filmographie : Damien Castera
Filmographie : Torren Martyn
Filmographie : Gaspard Larsonneur
Filmographie : Adrien Toyon
Filmographie : Lee-Ann Curren
Filmographie : Benjamin Sanchis
Filmographie : Tom et Nelson Cloarec
Fimographie : Marc Lacomare
Filmographie : Tristan Guilbaud
Filmographie : Maxime Huscenot

   
Mots clés : filmographie, charly quivront, royan, hossegor, landes | Ce contenu a été lu 2778 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 04/08/2020
Entre élégance et radicalité.
Surf | Le 10/07/2020
Tout le monde aime Maxime Huscenot.