Surf - La O'Neill "Tétards"

Le 21 et 22 juillet

- @oceansurfreport -

Varions les plaisirs ! En parallèle, les 21 et 22 juillet, le Big Festival accueille la compétition des Têtards.

 

Le Biarritz Association Surf Clubs (BASCS) et O'Neill présentent la O'Neill Têtards, une

compétition de surf ouverte aux enfants de moinsde 14 ans.

 

De quoi donner envie de progresser aux jeunes de la O'Neill Surf Academy !

En direct de la côte des Basques, les kids et le public vont pouvoir admirer les prouesses des

jeunes surfeurs sur la plus ancienne competition de surf en Europe.

 

Le rendez-vous pour cette année est donné le samedi 21 juillet à 8h30 sur le site pour les inscriptions. Le tarif de 5 ? donne droit au panier repas concocté une fois de plus par Nora aux « Rats Boys » ainsi que le très convoité tee-shirt de l'épreuve.

 

Chez les garçons on retrouvera trois catégories :

- Minimes (1998-1999),

- Benjamins (2000-2001),

- Poussins (2002-2003).

 

Chez les filles deux catégories seront différenciées :

- les ondines (1998-1999),

- les Mini Ondines (2000 à 2003).

 

La catégorie «reine» de l'épreuve sera bien entendu la dernière catégorie mixte des « Têtards » (2004 et plus). Le programme définitif sera dévoilé mercredi sur www.surfingbiarritz.com en fonction des conditions de houle. Les inscriptions se feront uniquement sur place. La licence FFS est obligatoire.

 

En hommage à Jo Moraïz.

  

 

Visitez notre comparateur de prix glisse sur www.surf-report.com/shop

Encore plus de vidéos sur Océan Surf Report ? Cliquez ici ! 

Vous souhaitez envoyer vos photos, vidéos, surfaris, reportages, interviews, portfolio...écrivez à contact@surf-report.com.

Devenez Fan de la Page Facebook Ocean Surf Report et Twitter Ocean Surf Report.

Mots clés : la, oneill, tetards | Ce contenu a été lu 4491 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs
XXL | Le 21/11/2019
Retour en images sur le plus beau swell de l'année (pour l'instant) à Guéthary.
Région | Le 20/11/2019
"C'est une des premières fois que je vois Guéthary comme ça" - Cornélius Accoh.