Surf - ISA World Surfing Games 2019 : Ramzi Boukhiam face à Kanoa Igarashi en round 3

- @oceansurfreport -
Ramzi Boukhiam   

 Les Championnats du monde ISA, se déroulent actuellement à Miyazaki au Japon du 7 au 15 septembre. Habituellement délaissé par les stars de l'élite, l'événement bénéficie cette année de la présence exceptionnelle de quelques-uns des meilleurs surfeurs et surfeuses de la planète. 

 

Parce qu'il s'agit d'une compétition de qualification continentale, les ISA World Surfing Games 2019 offriront aux meilleurs surfeurs de leur continent un ticket pour les JO de Tokyo 2020. En effet sur les 40 places (20 pour les hommes, 20 pour les femmes et un maximum de deux hommes et deux femmes par pays) en jeu pour les JO ?" dont 18 (10 pour les hommes, 8 pour les femmes) réservées au CT ?", huit trouveront preneurs lors de ces Mondiaux 2019 : les quatre meilleurs surfeurs et surfeuses de chaque continent (Afrique, Asie, Europe, Océanie), hors Amériques, dont les deux tickets ont été compostés lors des Jeux Panaméricains en juillet dernier par les Chiliens Lucca Mesinas et Daniella Rosas. 

 

Cette édition connaitra la participation de Ramzi Boukhiam seul représentant de l'équipe marocaine. Pour Ramzi l'objectif est simple, pour valider son ticket au JO 2020 il lui faudra arracher la première place du classement (Afrique) lors de ces mondiaux ou deuxième derrière Jordy Smith (qualifié au JO via le WCT).


Après un  premier round réussi, Ramzi Boukhiam continue son aventure pour les jeux olympiques Tokyo 2020. En round 2 Ramzi devait dépasser l'Italien Ramon Taliani, l'Indonésian  Ketut Agus Aditya et le Philippin Rogelio Esquivel Jr. Avec un très bon choix de vagues, Ramzi a réussi   à scorer deux vagues à 7.40 et 5.37 pour un total de 12.77 points qui lui permettent de prendre la première place.


Round 2

  

En round 3, Ramzi Boukhiam sera en face au local et 7ème mondial CT Kanoa Igarashi, L'Israélien Yoni Klein et le Néo-zélandais Billy Stairmand

      
Mots clés : ramziboukhiam, isa, tokyo2020, kanoa igarashi, yoni klein, billy stairmand | Ce contenu a été lu 733 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Pédagogie Météo | Le 13/04/202...
Après 60 ans de bons et loyaux services, les flammes habituelles se refont une jeunesse.
Surf | Le 18/03/2022
Un indicateur fort en termes de développement et de diversité, la SSF étant notamment dirigée par une femme : Nouf Al Nasser.