Voyages - Qui veut surfer aux Moluques en 2019 ?

- @oceansurfreport -


Explorateur de vagues, auteur des guides Stormrider, spécialiste des mascarets, Antony 'Yep' Colas organise également tous les ans des croisières surf aux Maldives dans les atolls encore quasiment inexplorés avec Maldives Surf. Cet hiver, c'est du côté de l'Indonésie qu'il s'est tourné en voyageant aux Moluques, son troisième trip là-bas depuis la découverte de la région en 2004. Il raconte :

Les Moluques, c'est le même type de surf qu'aux Maldives mais à la différence que la saison, c'est l'hiver. Et que le décor est juste sublime : pas juste des îles avec des cocotiers et du sable blanc mais des montagnes vierges, des volcans qui fument, des cascades partout, des forêts noyées dans ma brume...


La 1ère fois, c'était en Janvier 2004 à l'initiative du photographe américain John Callahan. Je filmais pour Agoride et y'avait toute une troupe cosmopolite de semi-pros comme le Britannique Sam Bleakley, l'italien Emi Cataldi... les futurs membres de Surf Explore. Et j'avais amené Anthony Paillassar le biarrot, son 1er trip en bateau ! Un trip exploratoire où on se tira la bourre avec un team Rip Curl, avec Jamie O'Brien et un certain Simon Marchand d'Hendaye. On avait trouvé et nommé la gauche de Sérénade, le nom de notre bateau. Entre autres... Des droites longues, des gauches facile, on avait vraiment scoré sur cette côte pacifique de l'Indo', entre les Philippines et la Papouasie.


Complètement bluffé par cette destination, j'y retournais en 2012 avec les anglais de Low Pressure (Stormrider) et ceux de Magicseaweed.
Toujours fin janvier (on ne change pas une période qui score) sur le bateau Sama Sama avec Joko, un Français comme skipper, qui commençait à naviguer là-bas. Et toujours du swell en veux-tu en voilà, non seulement à Sérénade, mais aussi sur pas mal de bonnes droites sur Halmahera et Morotai.
 
Et me revoilà reparti en janvier cette année avec des potes français du Portugal, mon frère et le Biarrot Pierre Nouqueret. A bord de Sola Gracia, un nouveau bateau affrété par des Australiens. Gauches faciles, droites à tubes : quasi-personne à l'eau puisqu'on a surfé 11 jours sur 12 entre nous. Le dernier jour, on a entendu parlé d'un autre bateau, plein de New Yorkaises débutantes et on a voulu aller voir ça de plus près ! Vu qu'on était déjà rôti de bonnes vagues, on s'est calé la session « Chine » avec les Ricaines à Durian, une bonne droite, rapide à marée basse mais vraiment fastoche à marée haute. Un peu le bazar au line-up mais tout le monde est resté courtois !
 
A part ça, la pêche fut calamiteuse, on perdit plus de leurres qu'on attrapa de poissons mais sinon, pas grand-chose à redire sur ce trip idyllique, où les Mavic (drone) ont tourné en boucle au-dessus de nos têtes ! Si ce n'est que les Moluques c'est loin ! Tobelo via Manado via Jakarta ou Singapour ! Comptez 2 jours de vols aller et 1 et demi pour le retour ! Et bien sûr, j' y retourne en 2019 : fin janvier, début février, com d'hab !

Si ça vous intéresse de vous joindre au trip, mailez moi sur info@maldivesurf.com 
Budget de 2400€ max / personne pour 11j de bateau et comptez 1000€ pour les vols, un budget de 3500€ quoi ! 


 

  
Mots clés : antony colas, moluques, indonesie, boat trip | Ce contenu a été lu 12866 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Factories | Le 29/08/2014
Disponible
Voyages | Le 09/10/2019
Par le surfeur-explorateur Antony Colas.