WCT - Jérémy Florès remporte le Billabong Pro Tahiti !

Et intègre le Top 10 mondial

- @oceansurfreport -

Malgré sa récente blessure à la tête, Jérémy Flores a remporté hier soir le Billabong Pro Tahiti et rejoint par la même occasion le top 10 mondial. Il s’impose en finale contre Gabriel Medina avec un score de 16.87.

La route vers la finale n’a été aisée ni pour Florès ni pour Medina : tous deux ont dû vaincre des champions du monde et des prétendants au titre. A l’approche des phases finales, c’était pourtant Filipe Toledo et Owen Wright qui paraissaient être en meilleure position pour toucher du doigt la victoire, motivés par la possibilité de prendre le lead dans le classement mondial.

Mais l’histoire en a décidé autrement. Toledo s’est fait éliminer dans la première série du Round 5 contre Italo Ferreira. Le rookie le mieux classé du Tour a pris pas moins de 7 vagues pour un total de 15.00, contre zéro pour Toledo.

Dans les quarts c’est Wright qui a dû affronter Ferreira mais avec plus de réussite de son côté. L’australien a posté un 7.50 sur sa première vague puis un 9.43 pour obtenir sa place en demi. Une fois qualifié, seul Gabriel Medina se tenait entre lui et le lycra jaune de leader. Le champion du monde en titre n’a pourtant pas lâché l’affaire, défendant son titre à Tahiti avec deux gros tubes pour mettre Owen Wright en situation de combo dont il n’a jamais pu se sortir.

De son côté Florès a été puissant du début à la fin. Malgré sa réticence à se blesser à nouveau à la tête, le français n’a pas retenu ses coups. Il s’est d’abord défait de Wiggolly Dantas dans le Round 5 puis de Kelly Slater en quarts. Kelly, qui était dans un bon rythme pour intégrer le Top 5 mondial, a finalement raté sa chance. Il s’arrête sur la 152ème apparition en quarts de finale de sa carrière.

Avec beaucoup de calme, Florès a abordé sa demi-finale durant laquelle C.J Hobgood a pris le lead pendant une bonne partie de la série. Mais Jérémy a finalement trouvé deux bombes dans les dix dernières minutes pour mettre Hobgood en situation de combo, et finalement out de la compétition.

Flores, compétiteur acharné sur ce Billabong Pro Tahiti, a pu arriver en finale avec beaucoup de confiance. Sur son premier take-off il décroche un 9.87. Medina qui avait été en feu sur tout l’event a faibli sur ses premières vagues. Un échange de score s’est alors installé entre les deux surfeurs durant une quizaine de minutes, avant que Jérémy Florès ne prenne le lead définitif.

Flores remporte ainsi la deuxième victoire de sa carrière sur le WCT et remonte de 5 places au classement mondial pour passer septième. 

Billabong Pro Tahiti Final Results:

1: Jeremy Flores (FRA) - 16.87
2: Gabriel Medina (BRA) - 13.20

Billabong Pro Tahiti Semifinal Results:

SF 1: Gabriel Medina (BRA) 16.63 def. Owen Wright (AUS) 8.70
SF 2: Jeremy Flores (FRA) 15.86 def. C.J. Hobgood (USA) 8.93

Billabong Pro Tahiti Quarterfinal Results:

QF 1: Owen Wright (AUS) 16.93 def. Italo Ferreira (BRA) 15.94
QF 2: Gabriel Medina (BRA) 15.64 def. Kai Otton (AUS) 11.00
QF 3: C.J. Hobgood (USA) 12.90 def. Josh Kerr (AUS) 11.16
QF 4: Jeremy Flores (FRA) 16.83 def. Kelly Slater (USA) 15.66

Crédits photo © WSL / Kelly Cestari

Mots clés : jeremy, flores, vainqueur, billabong, pro, tahiti, teaupoo, top, 10, wct | Ce contenu a été lu 9211 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs
WCT | Le 11/10/2019
Le Réunionnais s'impose enfin sur l'épreuve qu'il convoitait depuis tant d'années.