Surf - Le spot de Barra de la Cruz renaît de ses cendres

La meilleure droite du Mexique refait parler d'elle

- @oceansurfreport -

Jusqu'en 2006, le spot de Barra de la Cruz n'était qu'une rumeur parmi la communauté surf, un mirage dans l'esprit de certains aventuriers à l'envie folle de découvrir - et surfer - de nouvelles vagues. Mais en 2006, Rip Curl proposa d'y organiser un event international dans le cadre de The Search. Le Rip Curl Pro Search "Somewhere in Mexico" mit alors sur le devant de la scène l'un des plus beaux pointbreaks jamais surfés par l'élite de l'ASP. Le secret de ce petit bijou désormais médiatisé ne tarderait pas à se répandre comme une traînée de poudre sur internet.

Peu de temps après le contest, les choses tournèrent au vinaigre lorsque le conseil de Barra de la Cruz décida de détourner la rivière, en partie responsable de la magie du spot. Puis vint l'ouragan Pauline, l'un des plus meurtriers à avoir touché le Mexique, qui apporta avec lui des pluies torrentielles re-dessinant les fonds sableux. Depuis, « la reine de la côte » n'était plus que l'ombre d'elle-même. 

Aujourd'hui, l'espoir est permis et le spot renaît (presque) de ses cendres. Il y a peu Diego Cadena, Jhony Corzo et Dylan Southworth ont voulu voir de leurs propres yeux le line-up et n'ont pas été déçus. Depuis la falaise, un décor de carte postale s'est dressé devant leurs yeux. A l'eau, c'est une autre histoire. La connexion entre les différentes sections ne se fait pas aussi bien qu'à l'âge d'or de la merveille d'Oaxaca. Le banc de sable n'est pas tout à fait calé, mais rien que plusieurs jours de pluie et de gros swell ne puissent régler, espérons-le.

Mots clés : barra de la cruz, mexique, pointbreak | Ce contenu a été lu 8625 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Culture - Musique | Le 02/04/2...
Une oeuvre d'art qui interroge le rôle de l'art des sons dans le surf avec un casting cinq étoiles.
Surf | Le 27/03/2020
Le Brésilien gardera un bon souvenir de son expédition au Mexique !