Surf - Code Red II : bilan d'une grosse journée à Teahupo'o

Le 13 juillet malgré la vigilance rouge, ils étaient à l'eau.

- @oceansurfreport -

Ils l'ont finalement appelé Code Red II. Le 13 juillet dernier, malgré la vigilance rouge sur l'archipel et un arrêté préfectoral interdisant "la circulation maritime et toutes les activités nautiques de loisirs et professionnelles", quelques invétérés se sont mis à l'eau lors d'un épisode de houle exceptionnel.

Malgré une route fermée, ils étaient donc plusieurs à vouloir affronter la vague dans son état le plus dangereux. "Les plus grosses vagues que j'ai vues à Teahupo'o" racontait Billy Kemper, déjà sur place. "Aujourd'hui n'est pas un jour pour s'amuser, c'est sérieux". Le genre de sessions qui marquera les esprits, alors que l'on ne retrouvait au large que jetskis et chargeurs.

Parmi les inratables sur place, les locaux Matahi Drollet, Eimeo Czermak, Manutea Tahimanarii et Tereva David, étaient présents, et avec eux les Hawaïens Koa Rothman, Billy Kemper et Kala Grace ainsi que Lucas Chumbo

4m50 de houle annoncés et beaucoup de clapot à l'eau sur place, rendant la vague déjà surpuissante très technique à suivre et le kick-out difficile à trouver.

La bombe du jour est encore une fois signée Matahi Drollet, qui a une fois de plus fait preuve de patience en restant des heures à l'eau pour trouver celle qu'il était venu chercher.


Tereva David


Kala Grace


Billy Kemper 


Koa Rothman 



- Vidéos par magicseaweed - 
> Voir plus de surf à Teahupo'o
        
Mots clés : code red 2, code red, teahupoo, drollet, czermak, tahimanarii, david, rothman, kemper, kala grace, chumbo, houle, polynésie, big wave, xxl | Ce contenu a été lu 6878 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 28/07/2022
"Quatre jours de surf parfait du lever au coucher du soleil."
Surf | Le 19/07/2022
Une session historique à Freight Trains, l'une des droites les plus rapides au monde.