Surf - Surfer une vague créée par l'effondrement d'un glacier

Ainsi que le plus long mascaret des États-Unis.

- @oceansurfreport -
On l'a vu tout surfer : les Grands Lacs des États-Unis, les vagues de rivières dans le midwest américain et en Allemagne, le mascaret de Severn au Royaume-Uni... "As-tu fait des sessions dans l'océan cette année ?", questionnait même Harry Bryant à Dylan Graves, avant de surfer ensemble la vague statique sein du Zambèze, un fleuve d'Afrique australe.

Pour la nouvelle saison de "Weird Waves", la série qui met en scène le Portoricain dans les vagues les plus étonnantes au monde, Dylan Graves a vu les choses en grand. Un voyage en Alaska plus tard et le collectif de surfeurs découvrait la plus longue vague d'Amérique, le mascaret de Turnagain Arm situé à moins d'une heure d'Anchorage.

Une sorte de mise en jambes avant d'ajouter une difficulté supplémentaire à leur activité, comme l'avaient fait Garrett McNamara et Kealii Mamala en 2013 : partir sur des ondes provoquées par la chute des blocs de glace dans la mer, près d'un glacier haut de plusieurs dizaines de mètres. Une expérience riche en exploration, même si elle pose quelques questions éthiques.

Portfolio :



>> Réalisation : Dylan Graves.
       
Mots clés : dylan graves, alaska, mascaret, glacier | Ce contenu a été lu 20468 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 28/04/2020
"Le beau est toujours bizarre", disait Charles Baudelaire. Vraiment ?
Surf | Le 18/03/2020
Un tour mondial des piscines à vagues et de ce sujet polémique.
Surf | Le 20/02/2020
Le Portoricain sait (aussi) surfer dans l'océan.