Surf - ''Circuit court'' : l'hiver de Gaspard Larsonneur en Bretagne !

Des vagues bretonnes, un son d'un groupe de La Torche et un filmaker bigouden : le compte est bon !

- @oceansurfreport -

D'après le dictionnaire Larousse, on qualifie généralement de circuit court ou circuit de commercialisation, le circuit de distribution dans lequel intervient au maximum un intermédiaire entre le producteur et le consommateur. Ici, le producteur, ce sont les dépressions nées dans l'Atlantique Nord. L'intermédiaire, ce sont les innombrables spots qui peuplent le littoral breton et ses 2800 kilomètres de côtes dentelées de falaises et de rochers. Et le consommateur, c'est Gaspard Larsonneur, qui profite de chaque onde formée par la houle pour explorer les spots qui entourent son jardin.

Et quel jardin ! Tout au long de l'hiver et alors que la plupart des surfeurs ont eu tendance à fuir le froid plutôt qu'à s'y astreindre, le champion de France 2019 a parcouru les côtes à la recherche de la meilleure option. Car le surf en Bretagne est un terrain d'étude permanent. "Il y a tout le temps du swell et il y a quasiment tout le temps moyen de surfer avec les trois côtes : nord, sud et ouest", racontait Thomas Joncour dans le film Barravel

Circuit court, c'est aussi et surtout l'initiative d'un clip 100% local : un surfeur bigouden, des vagues bretonnes, un son d'un groupe de La Torche, et un filmaker bigouden. Oui, nos régions ont du talent.

Réalisation : Robin Aussenac
Musique : Captain Excelsior & The Cosmic crabs - Here to stay

   
Mots clés : gaspard larsonneur, bretagne, breton, hiver, circuit court | Ce contenu a été lu 5690 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Région | Le 02/07/2020
Le photographe néerlandais, qui fige régulièrement les spots du Finistère et des Landes, évoque son amour pour l'Hexagone.