XXL - L'un des pires wipe-outs de l'année ?

Derek Dunfee à Mavericks

- @oceansurfreport -

Est-ce le pire wipe-out de l’année ? C’est en tout cas l’un des plus mauvais souvenirs de Derek Dunfee, chargeur de La Jolla, qui n’a pas passé que du bon temps à Mavericks : « Mavericks est la vague la plus effrayante de la planète. Chaque vague sur ce spot peut vous tuer. J’ai essayé de partir mais j’ai été propulsé vers l’avant. Mon visage a frappé la surface de manière violente, et j’ai senti ma nuque craquer. La vague m’a ensuite poussé à 10 mètres de profondeur, et je sentais que j’étais attiré encore plus profond au lieu d’être rejeté vers la plage. Au lieu d’essayer de nager vers la surface pour respirer, je me suis détendu. Heureusement pour moi, je ne me suis pas blessé. »

Mots clés : derek dunfee, mavericks, wipe-out | Ce contenu a été lu 11144 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
XXL | Le 09/03/2020
Âgée de seulement 18 ans, une nouvelle génération s'est faite une place au line-up du spot de gros californien.
Alerte Houle | Le 12/02/2020
Le décompte de la session du siècle à Jaws ou Mavericks sera peut-être bientôt lancé...
XXL | Le 20/12/2019
Moins de 24h après le Peahi Challenge, Lucas Chianca et Jamie Mitchell chargeaient le spot d'Half Moon Bay.