XXL - Tahiti : Teahupo'o se déchaîne, les locaux dégainent !

Samedi dernier, la plus grosse session à la rame depuis 2015 ?

- @oceansurfreport -


Décidemment, Teahupo'o ne s'arrête plus depuis la fin du confinement. "Une session de dingue", avait affirmé Romuald Pliquet, photographe breton basé à Tahiti, au moment de faire parvenir cette séquence du wipeout monstrueux d'Arenui Parker. Un adjectif qui, parmi tant d'autres, avait pour but de décrire cette fameuse journée du samedi 30 mai dernier sur le mythique reef du sud de l'île, où une houle tardive a une nouvelle fois fait chavirer les coeurs des locaux.

Car une poignée de jours après le déconfinement, les Tahitiens avaient déjà pu profiter de conditions mémorables avec un swell parfait. Le jeune Gilbert Teave, 14 ans, en profitait pour scorer une bombe qui en a impressionné plus d'un. 

En fin de semaine dernière donc, une nouvelle fois, la houle était au rendez-vous. Des conditions solides qui ont permis aux locaux de s'en donner à cœur joie. Vahine Fierro a révisé ses gammes sous la lèvre, Matahi Drollet a encore bluffé par sa radicalité et son aisance face à une vague qui ne laisse aucune place à l'hésitation, Eimeo Czermak a impressionné par sa nonchalance et Gilbert a encore fait parler de lui grâce à un engagement sans précédent. La plus grosse session à la rame depuis 2015 ?

Réalisation : Tim Pruvost

 
Mots clés : tahiti, teahupo'o, gilbert teave, matahi drollet, vahine fierro, eimeo czermak, déconfinement, pacifique | Ce contenu a été lu 9096 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Longboard | Le 09/07/2020
Partir sur des vagues de 15 pieds en 9'4''.