Alerte Houle - Tempête Justine : un swell majeur en approche sur la façade atlantique

Des vagues de 8 à 9m attendues sur nos côtes ce week-end.

- @oceansurfreport -

Certains d'entre vous nous dirons que c'est juste une tempête. Nous sommes parfaitement d'accord, mais ajoutons que celle-ci s'annonce malgré tout très violente, et particulièrement au niveau des vagues.

Alors qu'un flux d'ouest persiste depuis plusieurs jours sur les côtes de la façade Atlantique, lié à des dépressions qui circulent sur la France et apportent le temps perturbé que nous subissons actuellement sur de nombreuses régions, les vents vont très nettement se renforcer à partir de samedi et pour la journée de dimanche : un fort coup de vent est d'ailleurs attendu la nuit prochaine sur les plages du Sud de la Nouvelle-Aquitaine.

La perturbation baptisée "Justine", qui se situait hier au-dessus de l'archipel des Açores, prend la direction des côtes françaises tout en gagnant en intensité. Relevée à 970 hPa ce vendredi, elle est attendue au large des côtes atlantiques ce samedi matin.

Carte isobarique de Atlantique Nord

Les vents déjà présents ce matin 
vont se renforcer progressivement dans l'après-midi. Mais c'est surtout dans la soirée et durant la nuit de samedi à dimanche que les rafales seront prévues tempétueuses. Ces vents violents devraient notamment atteindre les 90 à 100 km/h, avec des pointes de 110 à 120 km/h sur les côtes basques et landaises.

Traversant le Sud du pays, les vents qui s'évacuent vers l'Est prendront la direction de la Corse. L'île de Beauté, déjà touchée par des vents tempétueux lors du passage de la tempête Hortense le week-end dernier, va également connaître dans la nuit de samedi à dimanche de violentes rafales comprises entre 100 et 110km/h, voire plus sur les caps exposés.

Carte de vent à 10m - modèle GFS

Et la houle dans tout ça ? Comme vous avez pu le constater, notamment au Nord de la façade Atlantique et près de la Manche, la houle a déjà pris en taille
ce vendredi, rendant le surf difficile sur les spots exposés. Certains replis ont cependant fonctionné hier et ils étaient nombreux à l'eau à profiter d'assez bonnes conditions sous le soleil et des températures douces pour la saison.

Quelque part en Bretagne

Mais cela n'aura duré qu'une journée car en effet les prémisses de la tempête Justine se font déjà sentir cette nuit, notamment sur la Bretagne
où le soleil a laissé place à la pluie et le vent s'est renforcé. Une houle XXL se creuse actuellement dans le Golfe de Gascogne et des vagues de 8 à 9 mètres (oui nous parlons bien de vagues, comme en 2014 !) sont attendues déferler sur les côtes dans les prochaines heures. Cette houle atteindra les spots du Finistère cet après-midi et touchera les côtes de Gironde, des Landes et du Pays Basque cette nuit et dimanche matin. Avec une période de 15s à 18s, la houle longue s'annonce vraiment violente !

Ajoutez à cela des vents encore forts, des coefficients de marées de 93 et une marée haute aux alentours de 6h du matin, les conditions s'annoncent dangereuses, notamment sur la côte aquitaine. Des risques de vagues-submersions sont une nouvelle fois à redouter sur les parties basses et vulnérables du littoral. Il faudra être particulièrement vigilant et prudent, car bien que le spectacle s'annonce une nouvelle fois grandiose, la mer reste "Reine" sur Terre !

La Pointe de la Torche, Finistère.
Hossegor, Landes.

Ce mois de janvier n'aura pas été très calme et se termine dans l'agitation. Et nous n'en avons malheureusement pas encore terminé avec le passage des perturbations car le début du mois de Février s'annonce encore très agité !                
 
Mots clés : houle, tempête, tempête justine, alerte houle, france, bretagne, météo | Ce contenu a été lu 4996 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Ça surfe cette semaine ? | Le ...
Cap au Sud cette semaine en attendant un week-end prometteur
Ça surfe cette semaine ? | Le ...
Nous allons enfin retrouver de bonnes conditions de surf, il était temps
Pédagogie Météo | Le 20/01/202...
Voici quelques éléments de réponse précis et concrets.