Bodyboard - Le planning du world Tour IBC 2023 dévoilé !

Un départ au Chili, plus de Sintra Pro et une étape au Maroc.

- @oceansurfreport -

L'année passée, l'International Bodyboarding Corporation (IBC), organisation à but non lucratif qui représente et promeut le bodyboard dans le monde entier, a relancé le tour mondial après plusieurs années d'absence de compétition à l'échelle internationale. L'année 2022 a vu le sacre de Tristan Roberts et Isabela Sousa, tous deux pas à leur coup d'essai en matière de trophée. Leur trophée ils le remettront pourtant en jeu cette année, alors que le tour 2023 a été confirmé par l'IBC ce mois-ci. Plusieurs Français sont attendus sur ces échéances et notamment les trois meilleurs tricolores 2022, déjà requalifiés pour la saison : Pierre-Louis Costes, Amaury Lavernhe et Maxime Castillo

Maxime Castillo

La saison devrait reprendre comme l'an passé au Chili, un pays qui avait bien réussi aux Français à l'image d'Amaury qui s'était imposé à Arica et de Maxime qui y a réalisé l'un des meilleurs résultats de sa carrière. En revanche, on notera l'absence cette année du célèbre Sintra Pro (pour la catégorie hommes open), où s'était imposé PLC en 2022, au profit d'une nouvelle étape au Maroc

Amaury Lavernhe lors de sa victoire au Arica Cultura Bodyboard 2022.

En 2023, six champions du monde IBC seront à nouveau couronnés, dans les catégories hommes, femmes, junior hommes, junior femmes, dropknee et masters femmes. Le classement s'effectuera sur la base des 4 meilleurs résultats pour les open hommes et femmes, du meilleur résultat combiné au résultat du Fronton King pour les juniors garçons, du meilleur résultat combiné au résultat de La Salie Pro pour les juniors filles et des 2 meilleurs résultats pour le dropknee. Dans la catégorie phare, bodyboard hommes, à nouveau huit événements sont prévus, le premier d'entre eux au Chili (Iquique Pro) à compter du 4 mai.

PLC lors de sa victoire au Sintra Pro 2022

Au total, le prize money de l'ensemble des catégories et événements s'élèvera à $503 000 (USD), en baisse de $34 000 par rapport à l'année passée. La répartition des prize money de chaque évènement par catégorie n'a pas été précisée, laissant espérer que la parité pourrait enfin être envisagée (affaire à suivre). 

Aucun specialty event n'a encore été confirmé, mais on espère bien sûr le retour de l'Annaëlle Challenge, lequel n'avait pas eu lieu en 2022 faute de conditions satisfaisantes.

Le planning complet 

 


Image à la une : © Fronton King / IBC

> Retrouvez plus d'articles sur l'IBC

           
Mots clés : ibc, tour, word tour, competition, bodyboard, 2023 | Ce contenu a été lu 2907 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs