Interview - Outlines

Kevin Lestrade et sa 5'0 Arpège Surfboards

- @oceansurfreport -

La board est le composant essentiel de l'arsenal du surfeur. Elle est le pinceau qui dessine des courbes magnifiques sur les vagues, l'extension de notre âme. On les considère comme des muses, des trophées ou comme un membre de la famille. Tous les dimanches, nous partons à la rencontre d'un surfeur et de sa planche préférée.

Cette semaine c’est Kevin Lestrade qui nous fait l'honneur de nous présenter sa partenairee de session !

OSR : Salut Kevin, quelle est ta board préférée ?

Kevin: C’est difficile de parler d’une board préférée parce que selon les conditions et mes envies ça peut vraiment varier du tout au tout. Mais si je devais en retenir une en particulier, ce serait ma dernière planche, une 5’0 Arpège Surfboards. Il s’agit du modèle « La Mando’leen », un modèle pour les petits gabarits que j’ai eu la chance de développer avec Arpège. C’est un modèle de board assez atypique mais très fun à surfer, qui va fonctionner dans les vagues assez plates de 50cm à 1,50m et qui va permettre de tourner très vite sans perdre de vitesse. Malgré sa petite taille (je conseille de surfer ce modèle 5’’ en dessous de sa board classique), l’absence de rocker permet de littéralement survoler quasiment toutes les sections de la vague.

OSR : Est-ce que tu l’as achetée ou shapée toi-même ?

Kevin : J’ai la chance de travailler avec Benoit Biensan d’Arpège Surfboards qui me soutient et qui est toujours à fond pour démarrer de nouveaux projets, j’en profite pour le remercier au passage lui et tous ceux qui bossent pour Arpège (Maxime Badets notamment) !

OSR : Quelles sont les cotes de cette board et pourquoi les avoir choisies ainsi ?

Kevin : Les côtes sont 5’0 - 19 3/4 - 2 3/8 avec un rocker très plat et en thruster. L’idée c’était vraiment d’avoir un modèle fun à surfer dans les vagues molles, qui va vite et qui reste quand même performant. J’ai pris l’habitude depuis ces dernières années de surfer des planches très petites grâce notamment à des shapeurs comme Johan de chez CleanCut Surboards ou encore Fred et Léo de chez 2ndLife Surfboards avec qui j’ai pu expérimenter plein de choses. Quand j’ai rencontré Arpège et qu’on a décidé de sortir un modèle ensemble, on a continué à travailler sur cette dynamique et c’est comme ça que la Mando’leen est née 

OSR : Sur quel(s) spot(s) préfères-tu surfer avec ?

Kevin : J’aime bien surfer cette planche sur des vagues qui sont assez lentes et qui déroulent. C’est là où je m’éclate le plus avec. Si les vagues sont petites, des pointbreaks comme Lafitenia ou Parlementia sont top à surfer. Sinon, quand les bancs de sable sont calés, j’adore surfer les gauches à marée haute en face de la maison à Moliets (40).

OSR : Quel est ton meilleur souvenir avec elle ?

Kevin : Mon meilleur souvenir ça doit être la 2ème ou 3ème vague que j’ai pris avec et où je me suis dit à la fin de la vague « Dia mais c’est qu’en plus de s’être marré on a fait un modèle de board qui marche bien !! ». C’était une bonne sensation.

OSR : Quelle est ta plus grosse boite avec elle ?

Kevin : Le coup classique quand tu surfes des petites boards c’est de poser le pied arrière en dehors de la planche… C’est le grand écart et la boîte assurés !

OSR : Rentrons maintenant sur le côté plus affectif/sentimental, en quelques mots comment décrirais-tu la relation que tu as avec ces boards ?

Kevin : C’est assez spécial, je dirais que je ressens un sentiment de joie communicative ! Je m’éclate tellement avec que quand j’ai cette board dans les mains, j’ai envie de la faire essayer à tous ceux qui m’entourent pour qu’ils ressentent la même chose que moi !

OSR : Un dernier mot à rajouter ?

Kevin : Un grand merci à Surf-Report et tous ses visiteurs c’est en partie grâce à vous que les projets de la communauté surf voient le jour. J’en profite pour remercier l’ensemble de mes partenaires Picture Organic Clothing, Hapchot Beer, MILF Sunglasses, Dave Doctor Ding et Arpège Surfboards. Un coucou à tous les jeunes licenciés du Full Speed Surf Club. Enfin, un grande beso à ma Jude, on vous fera partager nos futurs projets très vite ! A bientôt dans l’eau.

Mots clés : outlines, shape, matos, board, kevin, lestrade, arpege, surfboards | Ce contenu a été lu 3185 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs
Interview | Le 08/11/2015
Kim Veteau et sa 5'8 de Taz
Matos | Le 06/09/2015
Anouck Duboé et sa 5'6 de Lacanau Surf Designs
Interview | Le 16/08/2015
Ian Fontaine et sa 5'11 de Rob Vaughan