Surf - Interview de Sally Fitzgibbons

Portrait de la jeune australienne qui fait sensation sur le Tour.

- @oceansurfreport -

Nous avons rencontré Sally à l'occasion du Swatch Girl Pro qui se déroulait sur le spot des Bourdaines à Seignosse du 1er au 5 juin. Découvrez l'une des meilleures surfeuses du moment, qui s'est confiée à nous quelques instants avant de se jeter à l'eau pour les demi-finales.

 

 

Surf Report: Salut Sally, peux-tu en quelques mots nous dire qui tu es ?

 

Sally Fitzgibbons: Salut, je m'appelle Sally Fitzgibbons, j'ai 21 ans et je vis à Gerroa dans le New South Wales en Australie.

 

 

SR: Tu es une excellente surfeuse, as-tu des modèles, des surfeurs/surfeuses qui t'inspirent ? 

 

SF: J'admire beaucoup Layne Beachley et Lisa Andersen. Sinon je n'ai pas vraiment d'idole, j'essaie de prendre le meilleur de chaque surfeur ou surfeuse, et en étant sur le Tour il y a tellement de personnes talentueuses qu'il est facile de s'inspirer ! 

 

 

SR: Est-ce que tu as un programme d'entraînement spécifique ? 

 

SF: Et bien ça dépend de l'endroit où je me trouve, j'essaie de m'adapter. Comme je voyage beaucoup ce n'est pas toujours facile de trouver le temps de s'entrainer et de suivre un programme fixe. En général j'essaie de bouger au quotidien : course à pied, vélo, renforcement musculaire. Tout dépend du lieu où je me trouve ! Sinon j'essaie d'avoir une alimentation équilibrée, je mange beaucoup de fruits (dit-elle une pomme et une banane à la main). 

 

 

SR: Quelle est ta pire expérience en surf ? 

 

SF: Je n'ai jamais eu d'expérience vraiment terrifiante. Le fait est que plus on surfe, plus on voyage, et plus on est amenés à se prendre de gros wipeouts et à se rendre sur des spots un peu « chauds ». Du coup on s'habitue à tout ça, et je trouve que tous ces changements nous forment et nous apprennent à relativiser. Mon expérience la plus désagréable a été de partir en trip et que mes planches soient perdues durant le voyage. Je suis arrivée dans un lieu paradisiaque, avec des vagues parfaites, sans aucune planche à me mettre sous les pieds ! Aaarff ! 

 

 

SR: Mais j'imagine que comme tout le monde tu ressens de la peur parfois, comment fais-tu pour la contrôler ? 

 

SF: Oui parfois j'ai peur, c'est naturel. Quand je suis à l'eau et que je pars sur une grosse vague, avec un take off un peu délicat par exemple, j'essaie de me concentrer sur ce que je fais : ramer, faire un bon bottom turn pour prendre beaucoup de vitesse, et finir la vague. Je ne pense pas au reste. Je me concentre juste sur ce que je suis en train de faire.  

 

 

SR: Quand tu ne surfes pas et que tu ne t'entraines pas que fais-tu de ton temps libre ? 

 

SF: Et bien j'en profite pour voir mes amis, sortir. J'aime aussi regarder du sport, lire et écouter de la musique. 

 

 

SR: En parlant de musique peux-tu nous quel est le Top 5 de ta playlist en ce moment ? 

 

SF: En ce moment j'écoute Katy Perry, Beyonce, Jessi j, Rihanna et Usher.

 

 

SR: Merci beaucoup Sally, bonne chance pour la suite et à très bientôt !

 

 

Propos recueillis par Clem

Crédits photos: Clem

Mots clés : interview, sally, fitzgibbons | Ce contenu a été lu 6037 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Le meilleur du Surf & Bodyboard sur Instagram