Surf - Le King de Santa Cruz, Vince Collier, est décédé hier au Mexique

- @oceansurfreport -
© Dan Coyro

Vince Collier, légendaire surfeur de Santa Cruz, est mort. "The King is dead" a relaté le photographe Chris Klopf sur son compte Instagram. "Hélas, mon ami de longue date est parti pour toujours. Il vient juste de succomber à une attaque cardiaque après avoir surfé ce matin à Puerto Escondido au Mexique."

Collier était connu de tous comme le tueur à gages de la scène surf à Santa Cruz. Surnommé le Parrain, il avait bâti sa réputation à la fois sur son tempérament violent mais aussi au travers de son dévouement pour ses proches amis. C'était, sans aucun doute, un dur à cuire. A la fin des années 70 et au début des années 80, il s'était fait connaitre pour ses talents de chargeur. VC avait été un pionnier du surf de gros à Mavericks, à Puerto Escondido, il avait chargé Waimea Bay comme jamais, mais aussi Sunset Beach et Santa Cruz. "Son style était agressif et doux à la fois, puissant et volatile. Il valait mieux ne pas être sur son chemin, à l'eau comme sur terre " poursuit Klopf

Pour des californiens comme Daryl Virostko, Shawn Barron ou encore Jason Collins, Collier était l'essence même du surf à Santa Cruz, quelqu'un qu'on craignait autant que l'on respectait. Pour beaucoup d'entre eux, VC était comme un grand frère.

"Il pouvait mettre KO n'importe qui sans cligner des yeux mais il avait un bon fond et il était toujours là pour ses potes. Son sens de l'humour sarcastique était hilarant, on pouvait l'entendre depuis le parking au dessus des marches de Steamer Lane"

Collier n'était pas un enfant de coeur. Il abusait des drogues, intimidait les gens, et selon ses propres mots était "un voleur et un tyran". Malgré tout il faisait partie intégrante de la culture surf à Santa Cruz. 


  
Mots clés : vince collier, santa cruz, godfather, steamer lane | Ce contenu a été lu 9597 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs