WCT - Billabong Pro Tahiti

John John Florence fait le show

- @oceansurfreport -

Le Billabong Pro Tahiti, septième étape du World Tour, a été lancé hier dans des vagues de 1 m à 1 m 50.

Matt Wilkinson, premier du classement mondial, s’est d’abord vu reléguer au Round 2 par la wildcard Bruno Santos qui a d’abord rentré un 5.67 puis un 6.23. Il est donc immédiatement mis en danger et devra se battre au prochain tour pour conserver sa place dans la compétition. « J’adore Tahiti, pas seulement Teahupoo » a déclaré Santos. « C’est ma vague préférée évidemment, mais j’adore cet endroit, je me sens en confiance à Tahiti. C’est là où j’ai eu mes meilleurs résultats. Quand on arrive des trials on a déjà eu un bon entraînement, et on se sent plus fort. C’est toujours dur d’affronter les têtes de série mais j’ai pris beaucoup de plaisir, et eu de beaux barrels. »

Le numéro 2 mondial John John Florence a lui signé la meilleure performance de la journée avec un presque parfait de 18.40. Grâce à deux barrels non grabés, il obtient un 9.40 puis un 9.00 face à Davey Cathels et la wildcard Hira Teriinatoofa. Malgré son très bon 7.50, l’australien n’a pas réussi à sortir de sa situation de combo. « Ce score me met vraiment en confiance. » a souligné Florence. « Je pense qu’aujourd’hui c’était une question de rythme. J’ai bien réussi à me mettre dedans grâce à ma première vague. Je suis très content de passer au Round 3. J’espère qu’on aura à nouveau de bonnes vagues, je ne ressens pas la pression. Avoir la possibilité de scorer ces barrels en étant seulement 3 à l’eau est juste incroyable. »

Quant au troisième du classement mondial Gabriel Medina, il a lui aussi été auteur d’une superbe performance hier à Teahupoo. Opposé dans sa série aux deux rookies Conner Coffin et Alex Ribeiro, Medina a commencé par inscrire un 5.60 puis un 8.00 pour s’assurer le lead. « Je me sens bien » a confirmé le brésilien. « Je me sens comme à la maison ici, sans pression. C’est un si bel endroit où les vagues sont bonnes, on mange bien et les gens sont adorables. Je pense que ça permet de sentir vraiment à l’aise. »

Le vainqueur de l’édition 2015, le français Jérémy Flores, a assuré son premier tour avec un 11.43, grâce auquel il devance Julian Wilson et Nat Young.  « C’était un peu brouillon à l’eau » précise-t-il. « C’est le premier Round et tout le monde veut l’emporter. J’ai eu assez de chance pour me qualifier directement. Il n’y a pas de secret, il faut travailler sur sa technique du tube et parvenir à être assez profond. C’est donc juste une question d’expérience et de jeu avec les vagues. »

Enfin le multiple champion du monde Kelly Slater a lui aussi réussi à se qualifier contre Michel Bourez et Matt Bantin. Malgré les deux solides 7 de Bourez, Slater a pris le dessus grâce à un superbe barrel noté 9.00. Le local de l’étape n’a malheureusement pas trouvé les 0.17 lui permettant de revenir en tête.

Jordy Smith, Sebastian Zietz, Ace Buchan et Kolohe Andino ont eux aussi décroché la victoire dans leur série respective et avancent directement au Round 3.

Au retour de la compétition, le numéro 1 mondial Matt Wilkinson affrontera la wildcard locale Hira Teriinatoofa dans la première série du Round 2.

BILLABONG PRO TAHITI ROUND 1 RESULTS:
Heat 1: Jordy Smith (ZAF) 8.00, Ryan Callinan (AUS) 3.27, Dusty Payne (HAW) 0.00
Heat 2: Italo Ferreira (BRA) 13.50, Keanu Asing (HAW) 7.40, Kanoa Igarashi (USA) 5.34
Heat 3: Kai Otton (AUS) 14.33, Adriano de Souza (BRA) 5.33, Miguel Pupo (BRA) 4.66
Heat 4: Gabriel Medina (BRA) 13.60, Conner Coffin (USA) 5.60, Alex Ribeiro (BRA) 3.47
Heat 5: John John Florence (HAW) 18.40, Davey Cathels (AUS) 12.33, Hira Teriinatoofa (PYF) 4.50
Heat 6: Bruno Santos (BRA) 11.90, Matt Wilkinson (AUS) 8.50, Stuart Kennedy (AUS) 7.37
Heat 7: Kelly Slater (USA) 15.00, Michel Bourez (PYF) 14.83, Matt Banting (AUS) 9.30
Heat 8: Jeremy Flores (FRA) 11.43, Julian Wilson (AUS) 8.20, Nat Young (USA) 5.33
Heat 9: Sebastian Zietz (HAW) 16.07, Josh Kerr (AUS) 12.03, Jadson Andre (BRA) 10.44
Heat 10: Adrian Buchan (AUS) 12.00, Joel Parkinson (AUS) 5.87, Alejo Muniz (BRA) 2.96
Heat 11: Kolohe Andino (USA) 13.50, Jack Freestone (AUS) 12.80, Caio Ibelli (BRA) 8.70  
Heat 12: Adam Melling (AUS) 17.67, Wiggolly Dantas (BRA) 12.24, Filipe Toledo (BRA) 9.10

BILLABONG PRO TAHITI ROUND 2 MATCH-UPS:
Heat 1: Matt Wilkinson (AUS) vs. Hira Teriinatoofa (PYF)
Heat 2: Adriano de Souza (BRA) vs. Alex Ribeiro (BRA)
Heat 3: Michel Bourez (PYF) vs. Keanu Asing (HAW)
Heat 4: Julian Wilson (AUS) vs. Ryan Callinan (AUS)
Heat 5: Caio Ibelli (BRA) vs. Matt Banting (AUS)  
Heat 6: Filipe Toledo (BRA) vs. Jadson Andre (BRA)
Heat 7: Wiggolly Dantas (BRA) vs. Alejo Muniz (BRA)
Heat 8: Joel Parkinson (AUS) vs. Jack Freestone (AUS)
Heat 9: Josh Kerr (AUS) vs. Stuart Kennedy (AUS)
Heat 10: Nat Young (USA) vs. Davey Cathels (AUS)
Heat 11: Dusty Payne (HAW) vs. Conner Coffin (USA)
Heat 12: Kanoa Igarashi (USA) vs. Miguel Pupo (BRA)

Mots clés : billabong tahiti pro, john john florence, gabriel medina | Ce contenu a été lu 4971 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
WCT | Le 17/08/2013
Jérémy Florès en grande forme
Le meilleur du Surf & Bodyboard sur Instagram