WCT - Pipeline menacé d'être retiré du calendrier WSL ?

- @oceansurfreport -
WSL / KIRSTIN SCHOLTZ

On le sait déjà, la WSL est en passe de remodeler entièrement son calendrier l'année prochaine, débutant par une étape à Pipeline en Janvier, plutôt que de terminer le CT en décembre sur le North Shore. Néanmoins, la situation est encore floue du côté d'Hawaii, la ville d'Honolulu étant disposée à refuser purement et simplement cette demande.

"Après avoir récolté l'opinion d'un très grand nombre de personnes, nous sommes convaincus que les changements que nous mettons en place vont bénéficier à tous, y compris Hawaii" a commenté la CEO de la WSL Sophie Goldschmidt. "Nous espérons que le CT pourra s'arrêter à Hawaii l'année prochaine." A l'origine, la WSL avait candidaté pour organiser le Sunset Open en Janvier 2019 mais espère aujourd'hui conserver ces dates pour le Pipe Masters.



Goldschmidt a d'ailleurs pris un vol direct pour Honolulu vendredi dernier dans l'espoir de convaincre les élus que ces modifications de calendrier profitent bien à l'archipel. Mais le maire Kirk Caldwell voit les choses autrement : selon lui la WSL essaye de faire pression sur la mairie pour faire passer coûte que coûte le processus de candidature. "La WSL a raté la deadline pour sa candidature, et maintenant ils essaient d'organiser quelque chose alors que ces dates ont déjà été bookés. Ce n'est pas comme ça qu'on fait du business à Hawaii" a-t-il commenté auprès du journal Honolulu Star Advertiser.

Goldschmidt a elle tenu à préciser que la WSL avait dépensé 7 millions de dollars au total pour organiser ses compétitions à Hawaii, permettant de générer près de 20 millions économiquement.
          
Mots clés : pipeline, north shore, calendrier wsl, world tour | Ce contenu a été lu 6756 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs