Région - Il y a deux ans, l'ouragan Ophélia enflammait les Cavaliers à Anglet

Et offrait une session mémorable dans le pays basque.

- @oceansurfreport -

C'était il y a deux ans jour pour jour. Les météorologues tenaient l'ouragan Ophélia à l'œil, et ils avaient vu juste. Formée le 9 octobre 2017 au large des Açores, cette tempête classée au rang de "post-tropicale" avaient longé les côtes françaises avant de prendre la direction de l'Irlande et de l'Écosse. Les deux pays avaient ainsi dû faire face à des vents allant de 130km/h à 150km/h.

Ce chaos, les spots européens, du Portugal à la France en passant par l'Espagne, en ont subi les foudres. À Parlementia, c'était plus que solide. À Mundaka, les 18 secondes de périodes façonnaient les longues lignes qui rentraient tout au bout de l'estuaire. Et aux Cavaliers à Anglet, le spot s'est métamorphosé comme rarement. Maxime Huscenot, Edouard Delpero, Romain Laulhé et Julien Thouron, pour ne citer qu'eux, ne diront pas le contraire...

>> Réalisation : Marc Le Poupon.

Photo à la une : Xabi Eyheramendy

    
Mots clés : anglet, les cavaliers, ophélia, ouragan, pays basque | Ce contenu a été lu 7460 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
agnes@regie24h00.com
Articles relatifs
XXL | Le 14/11/2019
"Au large, on ne se rendait pas vraiment compte de la taille, mais c'est une fois au bord qu'on s'est dit que c'était quand même solide."
Matos | Le 22/09/2019
Nous avons demandé au shaper angloy, point par point, ce qui fait les particularités techniques d'un Fish, du nose au tail.
Interview | Le 22/08/2019
Le directeur sportif des événements Red Bull Airborne en France se réjouit de l'engouement que suscite le surf aérien français, et croit dur comme fer en son avenir.