Surf - Malibu : du monde à l'eau dans de belles conditions offshore

Dans le lot, les surfeurs pros Luke Davis, Travis Logie et Hunter Jones.

- @oceansurfreport -

  

Malibu avait été inscrit au registre national des lieux historiques en 2018, incluant les spots de First, Second et Third Point mais aussi ceux du Pier, de Surfrider Beach et de Malibu Lagoon State Beach. Les 19 et 20 août dernier, un joli swell a touché la zone, proposant peu-être les plus belles vagues entre First et Third Point depuis l'ouragan Marie en 2014.

De fait, cette droite est l'une des plus longues vagues de la côte californienne, et elle a marché à merveille sur ces deux jours. Quelques petits barrels sont même à apercevoir dans cette vidéo, une section assez inhabituel sur cette vague.

Les surfeurs pros locaux Luke Davis et Hunter Jones étaient bien sûr à l'eau, et sont revenus par la suite sur leur session : "l'une des plus belles journées que j'ai vu cette année" affirme Luke. Ils n'étaient cependant pas les seuls à avoir repéré le vent offshore ce jour-là. Le line-up était blindé !  En témoigne l'ancien du CT Travis Logie, également sur place : "il y a des vagues, mais il y a aussi un million de personnes, peut-être même plus. Je pense que j'ai failli mourir quatre fois. Pas à cause des vagues, mais des longboards qui arrivent sur toi de tous les côtés" blague t-il dans cet edit.

Les années passant, la vague de Malibu est ainsi globalement victime de son succès, étant devenue un véritable lieu de pèlerinage, majoritairement pour les longboardeurs. Ce qui n'empêche pas les surfeurs passionnés de tenter leur chance !  En résulte donc cet edit complet, made in California.

> Vidéo par Brad Jacobson

>> Retrouvez plus de surf à Malibu

Luke Davis

Hunter Jones

     
Mots clés : malibu, californie, luke davis, hunter jones, travis logie | Ce contenu a été lu 5015 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs