Surf - Nouvelle-Zélande : la parole aux pionniers

Le deuxième volet de la série « Made in New Zealand » s'intéresse à la création de la culture surf.

- @oceansurfreport -

Le deuxième volet de la série « Made in New Zealand » de Red Bull Surfing met l'accent sur les personnalités qui ont façonné le surf néo-zélandais, en dressant un tableau inédit et authentique du surf en Nouvelle-Zélande avant le boom mondial de sa popularité.

Comme dans de nombreux pays, à l'origine, le surf les surfeurs y étaient considérés comme des délinquants. Ils séchaient les cours pour surfer, toujours à la recherche de vagues à une époque où ils n'avaient pas accès aux prévisions météorologiques. « À l'époque, nous n'avions pas Internet et nous ne savions pas si la houle allait être de six pieds ou plate ou quel serait le vent. » raconte Ton Deken, trois fois champion de surf de Nouvelle-Zélande. 

Un passage spécial sur le réalisateur Clive Neeson et ses créations montre la technologie qu'il a conçue pour surveiller l'état de la mer, ou encore la caméra qu'il a construite pour réaliser ses vidéos. Son but étant de démontrer au monde par les images que les surfeurs étaient loin de ce que les gens pensaient. 

Cet épisode raconte notamment l'histoire de Maz Quinn et Paige Hareb, le premier surfeur et la première surfeuse néo-zélandaise à se qualifier pour le CT. Paige raconte ici son évolution dans le monde du surf en tant que femme, souvent seule dans l'eau. « En grandissant, j'étais la plupart du temps la seule femme dans l'eau, ce qui était assez effrayant parfois mais aussi assez cool, tous les gars s'occupaient de moi et beaucoup d'eux ont été mes inspirations. » confie notamment la surfeuse.

Un vrai plongeon dans la création de la culture surf en Nouvelle-Zélande, avec ces concepteurs en personne. 

Par Sarah Bigot 
- Vidéo par Red Bull Surfing -


                    
Mots clés : new zealand, red bull, surf, pionnier, ton deke, clive neeson, maz quinn, paige hareb, nouvelle-zélande | Ce contenu a été lu 1467 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Voyages | Le 05/09/2019
Une belle destination de surf - malgré son caractère confidentiel - pour qui aime vadrouiller, en prendre plein la rétine et partir vers de nouveaux horizons.
Surf | Le 18/07/2017
Le kiwi Alex Dive s'exile aux Mentawai