XXL - À Nazaré, une belle journée arrive rarement seule...

Le lendemain du Tudor Nazaré Tow Surfing Challenge à la rame pour Nic Von Rupp.

- @oceansurfreport -

Si vous n'aviez pas suivi, le Tudor Nazaré Tow Surfing Challenge s'est tenu face à la plage de Praia do Nortelundi 13 décembre dernier. La compétition a été lancée par la WSL un mois après le début de sa waiting period.

Et à Nazaré, une belle journée de surf arrive rarement seule... 

Les vagues étaient déjà présentes la veille du lancement, et c'est le brouillard qui a retardé le spectacle, rendant les déferlantes invisibles depuis le bord. Et à Nazaré, lorsque qu'une houle XXL permet une session en tow-in, elle ne dure rarement qu'une seule journée. Les jours suivants peuvent aussi être propices à la rame, lorsque la taille revient à des indicateurs qui le permettent. Dans son dernier édit, l'habitué du spot Nic Von Rupp nous fournit ici des images du lendemain de la compétition. Ce jour-là, les conditions parfaites et des vagues de six mètres environ se sont révélées idéales pour pagayer et prendre des barrels. 

La pression de la compétition étant redescendue, le 14 décembre fut une journée de surf et de plaisir pur pour les surfeurs présents. Le Portugais a surfé du petit matin jusqu'au crépuscule, plus de 10 heures de surf (de 7h30 jusqu'à 18h). 



Retour sur la compétition

Le 13 décembre n'a pas été historique en termes de vagues, mais la compétition a créé comme à chaque fois une ambiance que l'on est pas prêt d'oublier. La foule était présente en nombre sur les bords de la colline qui domine le spot, les photographes et les vidéastes étaient aux premières loges les yeux rivés sur leurs objectifs et les performances réalisées par les chargeurs ont créé une énergie folle. 

À l'issue de la compétition Pedro Scooby, le partenaire de Nic, a reçu le prix du meilleur engagement. Le Brésilien a bluffé tout le monde en s'engouffrant dans les tubes les plus massifs et les plus profonds de la journée. Trois autres prix ont été attribués : Justine Dupont a été récompensée de la meilleure performance féminine, Lucas Chianca a reçu le prix de la meilleure performance masculine et c'est le duo iconique formé par Lucas et Kai Lenny qui a remporté le prix de la meilleure performance par équipe. 

Par Ondine Wislez Pons
- Vidéo par Kenny Kemp -




       
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Waterman | Le 24/05/2022
Un biopic de 10 minutes autour de l'histoire du Brésilien Lucas Fink.
Culture - Musique | Le 08/05/2...
Un projet sonore au sein de la capitale européenne du surf de gros.